Comment prévenir le cyberharcèlement par l’éducation aux médias ?

Un rapport des Nations Unies de 2016 montre que les enfants et les adolescents qui sont victimes de brimades préfèrent parfois ne pas signaler ces incidents à leurs parents et professeurs ou à d’autres adultes, soit parce qu’ils ont peur des représailles, soit parce qu’ils craignent, dans le cas d’un harcèlement en ligne, de se voir interdire l’usage de leur ordinateur, d’internet ou de leur téléphone mobile. Depuis quelques années, le phénomène du cyberharcèlement est interpellant. Les études divergent sur l’importance des nouveaux médias dans le harcèlement en général mais il est certain qu’ils ont ouvert la voie à une nouvelle façon de s’exprimer, ou de harceler. Pour faire face à ce phénomène, le CSEM propose au travers de ce premier mini-dossier de la collection « Repères » des pistes concrètes de prévention pour accompagner les enfants, et les jeunes, dans leurs usages d’internet sous toutes ses formes.